Une de nos clientes, Camille El Mohri,  a commencé une campagne de financement participatif pour pouvoir démarrer son projet.

En effet, celle-ci souhaite développer plusieurs outils destinés aux femmes de militaires.

Vous pourrez trouver plus de détails sur ce projet prometteur et même participer à la cagnotte en cliquant ici.

Ceci nous a amené à faire une recherche sur les différents systèmes de financement participatif pour amorcer vos projets.

Depuis quelques années le financement participatif (ou crowdfunding) a le vent en poupe, boosté par la démocratisation de l’accès à internet et des réseaux sociaux ainsi que par les tendances actuelles de participation collaborative, de consommation collaborative et de production collectives.

Il existe plusieurs secteurs tels que le don, la récompense, le prêt et le capital-investissement.

 

Le financement participatif n’est pas nouveau, il a fait son apparition durant le XVIIIe siècle pour des actions de charité, mais le projet le plus notable reste celui de la Statue de la Liberté.

Toutefois, le crowdfounding a pris son essor avec l’arrivée d’internet et des réseaux sociaux et a permis a plusieurs groupes de musique, films et programmes scientifique d’exister. Ainsi le groupe de rock anglais « Marilion » a pu financer quattre de ses albums grâce à ses fans, le film finlandais « Iron Sky » qui a bénéficié des contributions des internautes est sorti en 2012 et Grégoire, le chanteur, qui a été produit par My Major Company, un label participatif, a permis de populariser de ce mode de production.

Même des projets complètement fous tels que la réalisation d’une salade de pomme de terre a réussi à récolter plus de 55 000 $ en 2014.

Les différents types de financement

Il existe plusieurs familles de financement qui permettent aux projets de trouver la forme qui leur correspond le mieux.

Don :

Le don consiste à donner à un projet, souvent associatif, sans contrepartie. Le don est désintéressé et intemporel. Cependant, pour faire honneur au don, l’association bénéficiaire peut faire un geste symbolique en retour, qu’on appelle le contre-don. Il ne s’agit pas d’un acte d’échange de valeurs comme la vente ni le troc. Les associations collectent ainsi chaque année plusieurs milliards d’euros.

Helloasso

Leur mission est d’offrir aux associations une solution de collecte accessible et adaptée. La plateforme est ouverte à toutes les associations déclarées en France.
Ils mettent à disposition des associations une palette d’outils de financement pour les aider à faire du numérique un levier pour mobiliser leurs publics et développer leurs projets.

Don avec contrepartie :

Le don avec contrepartie consiste à donner à un projet, en échange d’un retour, appelé la contrepartie. Cet échange est proche de la vente ou du troc.

Kickstarter

Kickstarter aide les artistes, les musiciens, les réalisateurs, les designers et autres créateurs à trouver les ressources et le soutien dont ils ont besoin pour donner vie à leurs idées.

Ulule

Ulule permet de découvrir et donner vie à des projets originaux. Sur Ulule, les projets ne sont financés que s’ils atteignent (ou dépassent !) leur objectif de collecte.

Kisskissbankbank

KissKissBankBank est une plateforme de financement participatif française basée sur le modèle américain de l’entreprise Kickstarter. La première version de la startup française est destinée aux projets musicaux et artistiques. Dès 2010, la plateforme devient généraliste et s’ouvre à toutes catégories de projets.

Prêts aux entreprises :

Le prêt aux entreprises ou crowdlending est une forme de prêt accordé par des particuliers avec un remboursement des intérêts étalé dans le temps.

Unilend

Unilend propose une nouvelle forme de finance pour permettre aux entreprises d’emprunter directement et simplement auprès du grand public et aux épargnants de prêter de l’argent directement aux entreprises en recevant des intérêts

Credit.fr

Sortons de l’idée qu’il faut être grand et reconnu pour obtenir le financement nécessaire à la création d’un projet.

Lendix

Lendix permet le financement des PME par les particuliers. Concrètement, une fois un projet accepté et son taux défini par Lendix, il est mis en ligne sur la plateforme. Les prêteurs particuliers peuvent alors investir de 20 € à 2 000 € par projet. En moyenne, un projet est financé en moins de 10 jours après la première prise de contact avec l’emprunteur. Enfin, tous les mois, les remboursements des différents prêts (capital + intérêts) sont versés sur le Compte Lendix de chaque prêteur.

Prêt aux particuliers :

Le prêt aux particuliers (pair-à-pair), ou peer to peer lending est possible grâce à des plateformes de prêts pour financer les particuliers. La plupart de ces plateformes mutualisent leurs portefeuilles de prêts, ainsi le prêteur ne choisit pas l’emprunteur à qui il souhaite prêter mais voit son épargne répartie entre plusieurs emprunteurs.

Younited credit

Younited credit transforme le système bancaire pour le rendre plus juste et transparent.
Nous rendons le crédit à la consommation plus rapide, plus simple et moins cher. Et l’épargne plus utile et plus rémunératrice.

Financement participatif au capital :

Le financement participatif en capital, aussi appelé equity crowdfunding, permet une prise de participation en actions dans les entreprises financées et une rétribution financière via les dividendes et la plus-value potentielle réalisée. Les investisseurs deviennent alors actionnaires. Ces plates-formes donnent accès au plus grand nombre à l’investissement dans les PME non cotées, à l’instar des réseaux de business angels.

SmartAngels

SmartAngels est la plateforme de crowdfunding qui permet aux investisseurs particuliers et professionnels de financer des startups et PME de croissance, en actions ou en obligations.

Bulb in Town

Soutenez et investissez près de chez vous, dans le savoir-faire français :
devenez acteur du développement de votre territoire

et bien d’autres : Investir99, Anaxago, SparkUp, Wiseed, Raizers, Sowefund, PRE-IPO

Financement en royalties :

Le financement en royalties, aussi appelé royalty crowdfunding, permet un investissement en vue d’une contrepartie financière, sans dilution du capital. Le porteur de projet verse chaque trimestre aux investisseurs un pourcentage de ses revenus pendant 3 à 5 ans. Ce mode de financement est particulièrement adapté pour des levées de fonds en amorçage de 20 000 à 100 000 €.

We do good

La grenade c’est une multitude de graines qui raconte la fécondité et la prospérité. Elle représente notre ambition de démultiplication de l’impact positif par le développement de projets et d’actions concrètes.

Rejoignez-nous pour faire du guerrilla gardening dans le secteur de la finance !

My Pharma Company

Nous aidons à financer uniquement des produits de santé, strictement sélectionnés et proches du marché. Ce sont généralement des tests diagnostiques, des dispositifs médicaux ou des solutions e-santé.

Nous apportons une valeur importante à chaque projet grâce à un accompagnement opérationnel à trois niveaux : le design de l’étude clinique, la communication de la société et de son produit, et sa stratégie d’accès au marché.

Production communautaire :

La production communautaire, modèle où les investisseurs sont aussi coproducteurs. Il s’agit d’un intéressement financier sous forme de redevances sur les futures recettes. Une contrepartie non financière est également souvent envisagée (album, produits dérivés, invitations, etc.).

My major company

My Major Company est un label participatif qui propose aux internautes de soutenir financièrement de jeunes artistes, en contrepartie de quoi les internautes touchent une rémunération sur les ventes physiques et numériques de l’album.

Touscoprod

Touscoprod est une plateforme de financement participatif dédiée 100% au cinéma et à l’audiovisuel.

Enfin, il convient de noter que selon les acteurs et les analystes du secteur, les segmentations de financement participatif peuvent être sensiblement différentes. Certains en distinguent seulement quatre types (le prêt, les actions, le don, les récompenses).

Avantages et inconvénients

Par nature, le financement participatif permet d’attirer des soutiens pour votre projet qui ne sont pas basés sur la recherche du profit. Ainsi il favorise l’entraide et peut permettre en même temps de communiquer sur son projet.

De plus, ce type de financement est l’occasion pour le porteur de projet de tester son projet auprès d’utilisateurs ou clients potentiels.

Tous les types de plateforme ne sont pas appropriés pour un projet il faut bien choisir en fonction de la nature de son projet et de l’objectif financier. Par exemple le don est conseillé pour un projet culturel  ou artistique mais pas vraiment pour le développement d’une start-up. A l‘inverse le prêt est approprié pour les entreprises qui souhaitent se développer.

 

Conclusion

Voici quelques questions à vous poser avant de vous lancer sur une plateforme de crowdfunding :

  • Ai-je déjà constitué une communauté en ligne de personnes intéressées par mon projet ?
  • Quelle plateforme correspond le mieux à mon projet (nature et objectif financier) ?
  • L’interface pour administrer ma campagne est-elle facile à prendre en main ?
  • Le tunnel d’achat (le nombre de clics que l’internaute devra réaliser depuis le lien vers la campagne et le paiement) est-il rapide ?

Nous espérons vous avoir quelques peu débroussaillé la jungle du financement participatif.

N’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de discuter avec vous des meilleures options pour votre collecte de fonds

Webby News

Partagez cet article